Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 14:22
 

La régionale de l'APHG vous propose une conférence le mercredi 2 mars 2016, à 15 heures, salle Denise Holstein, au collège Barbey d’Aurevilly, 37 boulevard de la Marne à Rouen, sur le sort des Juifs de l’agglomération rouennaise pendant la Seconde Guerre mondiale, par Françoise Bottois, professeure d’histoire retraitée, membre de l’APHG, membre fondateur du Cercle d’ Etude de la Déportation et de la Shoah- Amicale d’Auschwitz et auteure de Rouen à Auschwitz, les Juifs du « Grand Rouen » éditions Ovadia.

L’histoire chronologique des Juifs de l’agglomération rouennaise sera présentée à travers ceux qui l’ont vécue et dont nous connaissons l’identité, la profession, la situation familiale et l’adresse. Ce travail de recherche a permis de leur donner une seconde vie et de les replacer dans l’espace urbain rouennais.

Dès l’été 1940, ils sont persécutés par une double législation xénophobe et antisémite allemande et française. Recensés, fichés, mis à l’écart de la société rouennaise, ils sont expulsés du monde professionnel et économique. Des exemples « d’aryanisation » et de spoliation de biens juifs sont connus et répertoriés (rôle des intervenants, réactions des commerçants juifs…).

Dès le 22 juin 1941, les premières arrestations de Juifs sont effectuées.

De février 1942 à août 1943, de nouvelles arrestations individuelles et trois rafles de Juifs se succèdent dans l’agglomération. Des exemples d’arrestations individuelles seront donnés, puis les trois rafles seront présentées avec leurs similitudes et leurs différences.

Finalement, dépossédés de leurs biens, arrêtés, internés, déportés, un grand nombre de juifs de l'agglomération rouennaise finira assassinés loin de chez eux.

Partager cet article

Repost 0
Published by aphgrouen.over-blog.fr